Connexion
Vous êtes ici >   Citoyenneté > CLSPD
          
Rechercher :

 

   Réduire
CLSPD

Horaires d'ouverture
Du lundi au jeudi de 8h00 à 16h00
Le vendredi de 8h00 à 15h00

Coordonnées:
Marie annexe de Rivière des Pluies
Rue Roger Payet
97438 Sainte-Marie
Tél : 0262 53 99 08
Courriel: cls@ville-saintemarie.re 
 
Le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) de Sainte-Marie, selon le décret n° 2007-1126 du 23 juillet 2007 qui redéfinit la composition des Conseils Locaux de Sécurité et de Prévention de la Délinquance, est une instance présidée par Monsieur le Maire ou sa représentante, Madame Christine VIDY, Adjointe au Maire. Le Préfet et le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Saint-Denis, la Présidente du Conseil général ou son représentant en sont membres de droit. Monsieur Jimmy BARBE est le Chef de projet chargé de coordonner le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance de Sainte-Marie.
 

Les actions mises en place par le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance :
        1) La prévention spécialisée 

Un binôme d’éducatrices spécialisées accompagnent tous les jours un public de 16 à 25 ans fragilisés par les difficultés sociales, familiales, professionnelles et par des problèmes d’addiction. Les éducatrices rencontrent et accompagnent régulièrement ces personnes, de manière formelle et informelle, dans des bureaux et dans les quartiers de la ZUS (Les Gaspards, La Découverte, Le Verger).

Les jeunes bénéficient d’un accompagnement physique vers des organismes compétents selon leurs difficultés.

Des actions de prévention et d’animation sont en même temps réalisées avec les jeunes (intervention d’intervenants spécialisés dans tous les domaine de la Prévention, sorties, activités sportives encadrées par des professionnels…)


        2) Les actions du Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance (FIPD)

En partenariat avec les  établissements scolaires de Sainte-Marie,  des actions de prévention des conduites addictives en milieu scolaire et d’aides à la parentalité sont menées.

    Objectifs principaux

Développer une culture commune en matière de comportements vis à vis des conduites addictives, aider les individus et les familles à faire leur propre prévention par rapport à l’usage des drogues ;

    Publics visés et déroulement de l’action

En milieu scolaire : tous les élèves des classes de 6e, 4e des collèges Adrien CERNEAU, de BEAUSEJOUR, de Jean d’ESME, les parents et habitants des quartiers, les jeunes, les animateurs de quartier.

Un agent du CUCS diplômé universitaire en prévention des conduites addictives se charge de la formation des élèves et des parents volontaires ainsi que l’animation des ateliers de prévention. Cette personne intervient directement dans les établissements scolaires.


        3) Journées de prévention de la délinquance en faveur des quartiers

Des journées de prévention de la délinquance sont organisées avec les jeunes des quartiers, parents, enseignants  :

Rencontres amicales encadrées par les bénévoles des associations sportives (basket-ball, volley-ball, football, pétanque). Atelier de prévention des conduites addictives, atelier de sensibilisation à la citoyenneté encadré par les gendarmes de la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile (BPDJ). Ateliers de sensibilisation à la Sécurité routière encadrés par la Police municipale, les services de la Préfecture, le SDIS, la Prévention Routière…


        4) La Prévention-Sécurité 

                     La Cellule de Veille

Sur l’initiative du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD), une cellule de veille se réunit régulièrement avec le Commandant de la Compagnie de Gendarmerie de Saint-Denis, les commandants des brigades de la Communauté de Brigades de Gendarmerie de Sainte-Marie, le Responsable de la Police municipale, l’élue déléguée au Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance, le Chef des Sapeurs Pompiers de la Ville et le chef de projet CUCS coordonnateur du CLSPD pour faire le point sur les actes de délinquance dans les quartiers, y apporter des solutions et anticiper avec des actions préventives.

    La lutte contre le sentiment d’insécurité

Dans les quartiers cette action est aussi très importante. En multipliant les patrouilles pédestres sur la voie publique, les forces de l’ordre mènent une action quotidienne contre le sentiment d’insécurité et le traitement des incivilités.

La Commune, la Police municipale et la Gendarmerie ont mis en place une campagne de communication interne et externe, afin de mieux expliquer et faire comprendre leurs actions aux habitants des quartiers. Les supports nécessaires à cette communication sont des articles dans le journal de la ville, des plaquettes d’information et des affiches conçues à cet effet.

En mutualisant les moyens de la Gendarmerie et de la Police municipale, ces actions apportent des réponses satisfaisantes aux attentes des habitants en matière de sécurité par la mobilisation de moyens en matière de prévention, de dissuasion comme de répression.


        5) La sécurité aux abords des établissements scolaires

Sous la responsabilité, de l’élue déléguée au CLSPD et du chef de projet coordonnateur du CLS/CLSPD, une équipe composée de neuf agents communaux, appelés Agents de citoyenneté, est chargée de la sécurisation des abords des collèges et lycées de la commune.

Leur mission est d'exercer une activité de surveillance, de détection préventive et de pacification des risques pouvant mettre en cause la sécurité aux abords des établissements scolaires.

L’encadrement de ces agents est fait par le chef de projet coordonnateur du CLS/CLSPD en liaison avec les trois Brigades de Gendarmerie qui font partie de la Communauté de Brigades de Sainte-Marie (COB) et la Police municipale.

L'élue du CLSPD invite une deux par an les responsables de tous les établissements scolaires à faire le point sur la sécurité aux abords de leur établissements respectifs. Les partenaires sont la Préfecture de la Réunion, la Gendarmerie, la Police municipale, pour tout ce qui touche à la sécurité des jeunes scolarisés. Les Services Techniques de la commune et les services Infrastructures et Transports de la CINOR sont conviés afin de déterminer l’état d’avancement des travaux de sécurisation des établissements scolaires ainsi que la sécurité dans les transports. Une visite de site se fait en début d’année scolaire pour faire l’inventaire des travaux à effectuer.


        6) L’accès au droit des habitants de la commune de Sainte-Marie :

Le Point d’Accès au Droit (PAD) a pour objectif spécifique d’offrir aux habitants de la commune de Sainte-Marie , et en particulier aux plus démunis d’entre eux, résidant principalement au sein des territoires Politique de la Ville, une aide à l’accès au droit en mettant à leur disposition :

  • un service d’accueil 
  • des informations gratuites dans différents domaines du droit (et en matière de lutte contre les discriminations) 
  • une aide pour l’accomplissement de démarches nécessaires à l’exercice d’un droit ou à l’exécution d’une obligation 
  • des consultations juridiques
  • un accès à la conciliation et à la médiation
  • un accès à plusieurs services de la justice

A ce titre, le PAD accueille divers intervenants et sert de relais aux structures chargées de mettre en oeuvre et de suivre des actions de prévention. Le Point d’Accès au Droit est une structure permanente, ouverte au public.

  La lettre d'information           journal de la ville sainte-marie 97438  

 
ACTUALITES
ville internet sainte-marie 3@ 97438