Lâchers des moustiques mâles stériles à Duparc : Kosa ou en pens’ ?

Lâchers des moustiques mâles stériles à Duparc : Kosa ou en pens’ ?

Vous habitez le quartier de Duparc à Sainte Marie? Votre avis est important !


Vous connaissez le projet TIS ? Vous êtes favorable à cette solution écologique, durable, naturelle de lutte contre les moustiques et inoffensive pour les populations et l’environnement ?
Vous êtes invité.e.s à donner votre avis sur les lâchers en remplissant le sondage sur : tis.re

La Technique de l’insecte stérile repose sur l’introduction dans la nature, d’un grand nombre de moustiques mâles rendus stériles après avoir été exposés à des rayons X. Il ne s’agit pas de mâles dont l’organisme aurait été génétiquement modifié. On ne lâche que des moustiques mâles car ils ne piquent pas l’homme (seules les femelles piquent l’Homme). Une fois lâchés dans la nature, ces moustiques mâles stériles entrent en compétition avec les mâles sauvages pour s’accoupler avec les moustiques femelles. Après accouplement avec un mâle stérile, un moustique femelle pond des œufs qui ne peuvent pas éclore. Des lâchers massifs et fréquents d’insectes mâles stérilisés permettent alors de réduire les populations de moustiques au cours des générations suivantes, et diminuent ainsi le risque de transmission chez les humains. Cette stratégie innovante, plus ciblée sur l’espèce visée, est respectueuse de l’environnement. Elle offre en même temps un complément utile à d’autres outils de lutte antivectorielle et une alternative à l’utilisation d’insecticides.

Les différentes étapes nécessaires à la mise en œuvre de la TIS :